Tout savoir sur le tirant d’eau d’un bateau

bateau tirant
5/5 - (1 vote)

Qu’est-ce que le tirant d’eau d’un bateau ?

Le tirant d’eau est l’une des choses les plus importantes à connaître pour la navigation. En d’autres termes, il s’agit de la mesure de l’extension de la coque du bateau sous l’eau. Lorsque vous connaissez cette mesure, vous pouvez utiliser cette information pour prendre de meilleures décisions concernant la profondeur de l’eau que vous choisissez de naviguer. Cliquez ici pour en savoir plus sur les bateaux.

C’est quoi le tirant d’eau d’un bateau ?

Il s’agit de la distance verticale entre le fond de la quille et la ligne de flottaison d’un navire. C’est la mesure de la partie immergée du bateau. Techniquement, il s’agit de l’écart entre la surface de l’eau et la quille du navire. La connaissance du tirant d’eau des navires dans chaque condition de poids et de la densité de l’eau est fondamentale. Cela permet de déterminer sa navigabilité sur des zones peu profondes, notamment dans les ports et les canaux. Chaque navire peut fluctuer entre un tirant d’eau maximal lorsqu’il est entièrement chargé et un tirant d’eau minimal lorsqu’il est entièrement déchargé.

Comme le déplacement du navire varie, le tirant d’eau peut augmenter ou diminuer. Pour le garder sous contrôle, les hauteurs à partir du point le plus bas de la coque sont indiquées en différents endroits des flancs du navire. Il est important de prendre en compte la hauteur de la partie immergée pour éviter de toucher le fond avec la coque lors de la navigation en eau peu profonde ou dans un canal assez réduit.

Comment calculer le tirant d’eau ?

Tout d’abord, commencez par ajouter la quantité maximale de cargaison ou de poids normalement transportée sur le bateau. La quantité de poids sur le bateau affecte la projection sous l’eau. Plus le poids est important, plus le bateau est bas dans l’eau, ce qui augmente le tirant d’eau. En plus d’éviter les eaux trop peu profondes, la mesure du tirant d’eau avec le poids maximum qui devrait normalement être transporté sur le bateau est un bon moyen de naviguer de manière plus sûre.

Ensuite, identifiez la partie la plus basse de la quille de votre bateau. La quille est un terme décrivant la partie inférieure de votre navire, qui varie selon les navires. Par exemple, le tirant d’eau d’un bateau à moteur sera probablement inférieur à celui d’un voilier. Ce dernier possède souvent une quille fixe qui s’étend comme un aileron depuis le dessous du bateau, augmentant ainsi son tirant d’eau.

Par la suite, vous devez mesurer en mètres l’écart entre la ligne de flottaison des navires et la partie la plus basse de la quille. Enregistrez ce nombre en centimètres, vous avez ainsi mesuré le tirant d’eau.

peche-riviere

Types de tirant d’eau des navires

Selon le point du navire et la manière de mesurer, il existe plusieurs façons d’exprimer le tirant d’eau. En voici quelques-uns :

  • Le long : c’est la distance verticale entre la surface de l’eau et la partie la plus basse de la quille du navire. Cet écart est mesuré lorsque le navire est en condition de déplacement à pleine charge.
  • Le moyen : c’est la moyenne arithmétique des tirants d’eau mesurés dans les parties avant et arrière du navire.
  • Le court : il s’agit de la distance verticale entre la surface de l’eau et la partie la plus basse de la quille du navire, mesurée lorsque le navire est en condition de déplacement minimal.
  • Le normal : c’est la distance verticale entre la surface de l’eau et la partie la plus basse de la quille d’un navire lorsque celui-ci est à son déplacement normal.
Tout savoir sur le tirant d’eau d’un bateau
Retour en haut